RENCONTRE AVEC LE PHOTOGRAPHE LAURENT LAFOLIE, dimanche 22 janvier à 17h

Nos derniers rendez-vous

La photographie est à l'honneur ce mois-ci, avec un cycle De l'image à l'écran. Nous recevons Laurent Lafolie, qui exposera une de ses œuvres dès le 15 janvier dans le hall du cinéma, et dévoilera les secrets de tirage lors d'une rencontre le 22 janvier, en ouverture de la projection du film de Raymond Depardon "Journal de France".

RENCONTRE AVEC LE PHOTOGRAPHE LAURENT LAFOLIE

Vendredi 22 janvier à 17h

 

Photographe français, Laurent Lafolie concentre ses recherches depuis une quinzaine d’années sur les mécanismes d’apparition et de perception des images. Également reconnu comme l’un des meilleurs tireurs de sa génération, il pousse l’expérimentation de la chimie, le choix des supports (washi, calque, verre, soie) et des processus de tirage (contact, platine, impression UV, encre au charbon, estampe) au rang d’enjeu artistique.

Ces projets ont encore pour point commun d’utiliser la transparence ou l’invisibilité comme point de fuite du regard du spectateur. Les dispositifs de présentation jouent quant à eux sur l’agencement et la disposition des images : suspension et superposition, inversion, cumul et report au sein de boîtes-tableaux, sculptures et installations. Laurent Lafolie crée des objets photographiques, dont le spectateur, par ses déplacements autour et face aux œuvres, en modifie la lecture.

 

Ces dernières années, Laurent Lafolie réalise plusieurs résidences de création en France et à l’étranger (Indonésie, Islande, Corée du sud, Espagne). Outre sa sélection en group shows, son travail fait régulièrement l’objet d’expositions personnelles, notamment «exo.endo» au pôle photographique Le Château d’eau à Toulouse (2022), «TOU» au salon Approche (2021), «Les images intérieures » à la Chapelle des Dames Blanches à La Rochelle (2019), Espace F à Matane au Canada (2017), « Phainesthai » à la Galerie Binome à Paris (2016) et au Lawangwangi Creative Space de Bandung en Indonésie, à la Gallery JM à Heyrimaeul-Gil en Corée du Sud (2015), La Grande Plage à Biarritz (2014), le Lieu à Lorient (2013), la Capsule au Bourget (2012), l’Usine Utopik de Tessy sur Vire (2012), la Commanderie de Lacommande et à la School gallery à Paris (2011).

 
Une exposition à la Galerie Binome
 

Lors de cette rencontre exceptionnelle au cinéma Le Saleys, Laurent Lafolie, qui se définit comme un photographe de laboratoire, propose de revenir sur son parcours et son processus créatif, un échange qu'il a promis d'émailler de quelques surprises à manipuler...

Cet artiste salisien est actuellement exposé à la BNF à Paris, suite à la remise du « Prix du tirage photographique, Collection Florence et Damien Bachelot » qui lui a été décerné.

 

 

JOURNAL DE FRANCE, de Raymonde Depardon et Claudine Nougaret

France | Réalisé par Raymond Depardon et Claudine Nougaret | 1h40

 

Réservez votre place pour cet évènement consacrée à la photographie .

 

 

ÉGALEMENT DANS LE CYCLE DE L'IMAGE À L'ÉCRAN

Mardi 31 Janvier dès 18h, LANCEMENT DU PROJET COLLABORATIF AUTOUR DES ARCHIVES FAMILIALES HORS CHAMP, SOUTENU PAR VOTRE CINÉMA TOUT AU LONG DE L'ANNÉE

 

 

Rencontre avec l’association Les Grands Espaces, pour le projet Hors Champ. Vous avez des archives filmées à Salies-de-Béarn ? Hors Champ est un spectacle à la croisée du Cinéma et du Théâtre, basé sur une collecte d’archives filmiques amateurs, mettant en avant le patrimoine de Salies. Nous avons donc besoin de vous et de vos souvenirs : les super 8 sortis des greniers et autres vidéos numériques, sont les bienvenus !

Pour ce premier rendez-vous ouvert à tous, mardi 31 janvier, nous vous proposons de découvrir l’univers de Hors Champ et la façon dont vous pouvez participer au projet :

• 18h - introduction du spectacle interprétée par la comédienne Audrey Mallada.

• 18h30 - présentation du projet et projection du 1er court-métrage pilote.

• 19h00 – pot convivial

• 19h30 - projection du film d’Annie Ernaux :

LES ANNÉES SUPER 8

«En revoyant nos films super huit pris entre 1972 et 1981, il m’est apparu que ceux-ci constituaient non seulement une archive familiale mais aussi un témoignage d’une classe sociale. J’ai eu envie de les intégrer dans un récit au croisement de l’histoire, du social et aussi de l’intime »

France | Réalisé par Annie Ernaux (Prix Nobel 2022) et David Ernaux-Briot | 1h.

 

 

Plus d'informations sur ce projet au long cours porté par Les Grands Espaces, Lacaze aux sottises et Le cinéma Le Saleys :

Descriptif du projet et téléchargement du dossier ICI

Voir la bande annonce de la création

 

Nous trouver

Rue Maréchal Leclerc
64270 Salies-de-Béarn

Nous contacter

05.59.65.05.37
lesaleys@orange.fr