MICHEL KORB : COMPOSITEUR DE MUSIQUE DE FILM, MARDI 26 JUILLET

Nos derniers rendez-vous

La signature d'un univers cinématographique doit beaucoup à l'apport incontournable de sa bande originale. Le musicien Michel Korb sera dans votre cinéma, au piano, pour vous dévoiler son processus créatif, en documentaire comme en fiction. Il interprètera aussi les grand thèmes composés par son père, le célèbre Francis Lemarque.

  Mardi 26 juillet, programme spécial autour du métier de compositeur de musiques de film

  • à 17h redécouvrez CINÉMA PARADISIO, et sa bande originale inoubliable composée par Ennio Morriconne

  • à 19h, le compositeur de musiques de film Michel Korb vous dévoile les secrets de son métier, en interprétant au piano ses compositions et les grands succès de son père, Francis Lemarque

  • Entracte gourmand à l'issue de la rencontre

  • puis à 20h30, avec le documentaire ENNIO, Giuseppe Tornatore rend hommage et justice à ce monstre sacré de la musique, auteur de plus de 500 bandes originales.

 

Michel Korb est compositeur et directeur musical.

Né en 1960, Michel Korb, fils de Nathan Korb ( Francis Lemarque ) et Ginny Richès, étudie le piano, avant de s’orienter vers l’écriture musicale. Il achève ses études au Berklee School of Music de Boston et obtient en 1984 son diplôme de film Scoring. Parallèlement à son cursus jazz, Michel Korb explore d’autres univers et travaille avec Didier Malherbe, Renaud Pion, Philippe Smadje et Roland Romanelli.

Par la suite, ses passions l’amèneront de plus en plus vers le cinéma. Il a composé à ce jour la partition de plusieurs longs métrages, et notamment :

Les Quatre Saisons d’Espigoule de Christian Philibert (primé au festival de Mannheim, de Belfort et au festival O’vue sur les docks’ de Marseille en 1998), 
Tet’grénne de Christian Grandman (prix du film caribéen au festival Fespaco 2002), 
Travail d’arabe de Christian Philibert (prix de la 1ere œuvre de fiction au festival de Namur 2003), Vodka Lemon d’Hiner Saleem (prix de la section contre courant Venise 2003), Prendre Femme de Ronit et Shlomi Elkabetz (prix du public et prix de la critique au festival de Venise en 2005), Le temps d’un regard d’ Ilan Flammer, Les 7 Jours de Ronit Elkabetz, Chez Gino de Samuel Benchetrit, Henaut Président de Michel Muller.

 

 

Il a également composé la musique de plus de 30 films documentaires, téléfilms et courts métrages de fiction, notamment

Le puits de jerôme Boulbès (nomination au césars 2001 et prix au festival de Clermont Ferrand 2000), Nouvelles de la tour L de Samuel Benchetrit, Le Silence sous l’écorce de Joanna Lurie (prix au Lucas film festival 2010 , short list des Oscars 2011), La mort de Tau de Jerôme Boulbès (prix du meilleur film d’animation au festival de Stiges 2002), Malveillos de Kram et Plof (prix au festival d’Avoriaz 1993), Belleville Tour, téléfilm pour France 2 de Zakia Bouchaala, Eclosion de Jerôme boulbès, Paris Années Folles de Fabien Béziat, Picasso l’inventaire d’une vie de Hugues Nancy, Elles étaient en guerre 1 et 2 de Fabien Béziat, L’épopée des gueules noires de Fabien Beziat et Hugues Nancy, Simone Veil, album de famille de Hugues Nancy.

De plus, il se rapprochera en tant que compositeur, du théâtre, entre autres, avec Anne Kreis ( pour « Dialogues de bêtes »), Le Quatuor ou Daniel Mesguish. Pour la chanson, il travaille avec Rachel Des Bois, Francis Lemarque (son père), le groupe Emigrante, Anna Mouglalis.

 

 

En 2016 qu’il crée un spectacle autour de certaines chansons de Francis Lemarque, son père. S’ensuit un album de 12 chansons «  Michel Korb chante Francis Lemarque » avec la participation de quelques artistes invités dont Thomas Dutronc, Sanseverino, Audrey, Enzo Enzo et Romain Didier.

 

 

« Papa, tu n’es pas seulement mon père, tu es aussi ce gamin de Paris bercé par la rue. Tu es le « globe trotter » qui parcourt le monde, le pacifiste, l’humaniste engagé qui se révolte.Tu es le copain généreux qui tend la main, l’homme amoureux, le mari, le poète. Et plus que tout, tu es celui qui nous aime à travers tes chansons. Tu n’ressembles à personne. » Michel Korb.

Nathan Korb, dit Francis Lemarque, est un auteur compositeur interprète et poète français, né en 1917 et mort en 2002.
 
Au cours d'une carrière longue et discrète, couronnée par plusieurs Grand Prix du disque de l’academie Charles-Cros, il a écrit et composé près de 400 chansons, dont À Paris, devenue un standard international repris par des dizaines d'interprètes à travers le monde entier, et Quand un soldat, interprétée avec succès par Yves Montand, et dont les paroles engagées lui ont valu les foudres de la censure en 1953.
 
Montand, séduit par ses compositions, interprète dès leur rencontre plusieurs titres de Lemarque : À Paris, Je vais à pied, Ma douce vallée, Bal petit bal... Leur collaboration durera de longues années pendant lesquelles Francis Lemarque écrira près de trente chansons pour Montand.
 
Parmi les grands succès de cette époque, on relève Marjolaine (1957) dont les paroles mélancoliques sont écrites sur un air du folklore allemand, Der treue Husar, popularisé par le film de Stanley Kubrick Les sentiers de la gloire, sorti la même année.
 
Compositeur pour le cinéma, Francis Lemarque collabore régulièrement avec Michel Legrand, et signe la musique de longs-métrages de Gilles Grangier (Les vieux de la vieille, Le cave se rebiffe, Maigret voit rouge), Marcel Carné (Terrain vague), Yves Robert (La guerre des boutons) ou encore Jacques Tati (Playtime).
 
Avec Charles Trenet, Henri Salvador et Charles Aznavour, notamment, Francis Lemarque a eu l'une des plus longues et des plus riches carrières de la chanson française, et nombre de ses titres appartiennent à la mémoire collective et à la culture française.


 

Nous trouver

Rue Maréchal Leclerc
64270 Salies-de-Béarn

Nous contacter

05.59.65.05.37
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.